Animaux

La représentation des animaux dans la peinture est particulièrement ancienne puisqu'on la retrouve dans les premières peintures de la Préhistoire (art rupestre et art pariétal) comme les grandes fresques murales de la grotte Chauvet, la grotte Cosquer et surtout, durant le Magdalénien, dans les grottes de Lascaux et d'Altamira.

Durant l'Antiquité, dans l'Égypte antique on trouve de nombreuses représentation de figures d'animaux dont beaucoup avaient une signification religieuse (lion, hyène, chacal, chat, chien, chèvre, loups, bouquetin, oryx ainsi que des oiseaux et des poissons).

Si les Phéniciens ont laissé très peu de peintures animalières, en revanche, les Étrusques représentaient assez souvent des animaux, surtout des chevaux, sur les amphores, les cratères ou les murs de salles funéraires (félins de la période orientalisante).

Les Grecs ont également contribué à développer ce genre de peinture même si c'est plutôt dans la sculpture que l'art animalier s'est exprimé. Le goût pour les bêtes peintes apparaît aussi dans les mosaïques et les peintures de Pompéi.

La peinture de la Renaissance marqua un renouveau du style avec une volonté d'imiter la nature

Biches ! Ô ma biche... !

Huile sur toile 70x50cm

le brame Huile sur toile 70x50cm

D'après une photo sépia de 1932 :

chevaux michel1-1500

 

 

 

 

 

 

Huile sur toile 61x50cm

ferme de bourrache Huile sur toile 61x50cm

 

Tendresse et puissance... !

Huile sur toile 54x38cm

Huile sur toile 54x38cm

Course folle sur la steppe enneigée des moujiks révolutionnaires fuyant devant les troupes du Tsar.

Huile sur toile 60x80 cm

troka Huile sur toile 60x80 cm

 

 

 

facebook

Les zoom-images de ce site ont été créés avec Magic Zoom Plus