Découvert par Martine Cadoret, il remporte le prix du public !

prix public-1500

Martine Cadoret, adepte du "Trompe-l'œil" et de l'hyperréalisme, n'avait aucune légitimité à être consulté par un jeune peintre abstrait, autodidacte, et exerçant son art dans le plus grand anonymat. Pourtant, c'est la démarche qui a été celle de François Remillon, lorsque l'an passé, il a demandé à Martine Cadoret de lui donner son avis et surtout ses critiques sur quelques toiles déjà réalisées.

Elle a été enthousiasmée par le travail de l'artiste qui avait une démarche originale, de recherche de la transparence, pour l'application de ses couleurs. Elle décidait de l'aider en lui montrant la technique des glacis et surtout de l'encourager à exposer ses toiles pour partager les émotions que ne manqueraient pas de susciter ses œuvres auprès d'autres artistes et visiteurs.

Ifrancois remillon-1500l y a quelques semaines elle envoyait l'information de la tenue de cette manifestation à François Remillon qui pour la première fois de sa jeune vie d'artiste allait exposer à la 12e exposition d'artistes amateurs de Maizières-les-Vic et recevoir hier soir, lors de la cérémonie de clôture, le tant convoité Prix du Public.

Surprise, joie et émotion pour ce jeune talent qui avait du mal à concevoir qu'il venait de recevoir sa première marque d'estime de la part d'un public auquel il avait caché son travail, mais aussi encouragé à présenter son travail lors d'autres manifestations et notamment le week-end prochain à Châtel-Saint-Germain, une autre exposition, sans enjeux celle-là, suggérée par sa "découvreuse".

En clôture de la manifestation, Jean Jacques Boulanger, organisateur depuis douze ans de cette manifestation annuelle, annonçait le passage en biennale de cet événement très attendu des artistes du secteur et leur donnait rendez-vous en 2016.

fin expo-1500

 

 

facebook

Les zoom-images de ce site ont été créés avec Magic Zoom Plus